CRIC Issues New Public Opinion Research Standards to Enhance Quality of Polls and Promote Transparency / Le CRIC publie de nouvelles normes de recherche sur l’opinion publique pour améliorer la qualité des sondages électoraux et promouvoir la transparence

September 19, 2019: Polls strengthen democracy by giving voice and influence to Canadians. In advance of the federal elections, the Canadian Research Insights Council (CRIC) issued today Canadian-specific standards on the conduct and release of public opinion research.

The new Public Opinion Research Standards and Disclosure Requirements will serve as an important tool for members of the public and the media to assess the quality and validity of survey results that are publicly released. This is particularly relevant in advance of the federal elections on October 21 given the important role that election surveys play in engaging Canadians and informing them as to how their vote can count.

“In today’s era of misinformation, fake news, click bait and foreign interference, fact checking outlier or bad polls is more important than ever,” stated Barry Watson, Chair of CRIC. “No poll is better than a bad poll, as bad or misleading polls misinform voters and hinder democracy.”

With the release of CRIC’s world-leading standards on public opinion polling, Canadians and the media can be confident that when they see a poll by a CRIC member firm, they know the findings are accurate, honest and grounded in statistical science.

The new standards outline the responsibilities of CRIC member companies when conducting public opinion research and the details that must be included when releasing research into the public domain. Member companies must comply with the rigorous standards and make available sufficient details to help the media and members of the public verify the quality of their research. This includes:

  • The exact wording and presentation of questions and response options whose results are reported.
  • A definition of the population under study
  • The dates data were collected
  • A description of the sample design with sufficient details to determine whether respondents were selected using a probability or non-probability sample
  • A description of the sampling error in a survey’s results if scientifically applicable
  • Whether weighting was used to adjust results to make them more reflective of the intended population
  • And for research on public policy topics and election voting, detailed tables by key demographic that show both weighted and actual number of respondents.

“A reputable surveying company operates in an open and transparent manner and will provide the information needed to evaluate their survey,” stated John Tabone, Chief Administrative Officer of CRIC. “If they don’t uphold the highest standards, then it’s harmful to give their polls any public attention.”

CRIC members are among the most sophisticated marketing research companies in the world. They never compromise on quality because to do so would damage their reputations and violate the trust of Canadians who give their valuable time to participate in surveys.

To help members of the public confirm the legitimacy of market research projects, CRIC also recently launched the CRIC Research Verification Service. The online portal allows the public to confirm the legitimacy of research projects they were invited to participate in. Visitors to the portal can also submit feedback or register complaints about CRIC member companies and other companies inviting them to participate in research.

To help the media when deciding whether to report on the results of research, CRIC has also published a list of “10 questions journalists should ask before publishing the results of a survey.” CRIC has also published a directory of its member companies who regularly release research in the public domain.

The CRIC Public Opinion Research Standards and Disclosure Requirements build upon the CRIC adopted ESOMAR code. 

About CRIC: CRIC is the industry association in Canada for the market and survey research industry. CRIC’s mandate is to develop and approve best practices and standards for market research, analytics and insights; provide effective promotion and advocacy of the industry; serve as a source of information and thought leadership; and be a forum for collective industry action. 

For more information, visit www.canadianresearchinsightscouncil.ca 

Contact John Tabone at john.tabone@canadianresearchinsightscouncil.ca.

************************************************************************

19 septembre 2019 – Les sondages électoraux favorisent la démocratie en permettant aux Canadiens de sexprimer et dexercer leur influence. En prévision des élections fédérales, le Conseil de recherche et dintelligence marketing canadien (CRIC) publie aujourdhui des normes canadiennes sur la conduite et la publication de la recherche sur lopinion publique. 

Les nouvelles Normes et exigences de divulgation en matière de recherche sur l’opinion publique seront un outil important pour la population et les médias, qui leur permettra d’évaluer la qualité et la validité des résultats des sondages qui sont rendus publics. Elles sont particulièrement pertinentes en vue des élections fédérales du 21 octobre en raison du rôle essentiel que les sondages électoraux jouent dans la mobilisation des Canadiens et pour leur indiquer limportance de leur vote.

« Alors que nous sommes à l’ère de la désinformation, des fausses nouvelles, les pièges à clics et lingérence étrangère, la vérification des faits aberrants ou des mauvais sondages est plus importante que jamais », explique Barry Watson, président du CRIC. « Il vaut mieux ne pas faire de sondage plutôt que den faire un mauvais puisquun mauvais sondage ou un sondage trompeur peut mal informer les électeurs et nuire à la démocratie. »

Grâce à la publication des normes de renommée mondiale du CRIC pour la recherche sur lopinion publique, les Canadiens et les médias peuvent être assurés que les résultats de tout sondage réalisé par une entreprise membre du CRIC seront exacts, honnêtes et fondés sur la science statistique.

Les nouvelles normes décrivent les responsabilités des entreprises membres du CRIC lorsquelles effectuent des recherches sur lopinion publique et fournissent les détails qui doivent être inclus lorsquelles rendent publics les résultats des recherches. Les entreprises membres doivent respecter les normes rigoureuses et fournir suffisamment de détails pour aider les médias et la population à vérifier la qualité des recherches. Ces détails comprennent :

  • Formulation et présentation exactes des questions et des choix de réponses liés aux résultats publiés.
  • Définition de la population étudié
  • Dates auxquelles les données ont été
  • Description détaillée de la conception de l’échantillonnage afin de déterminer si les répondants ont été sélectionnés en utilisant une méthode probabiliste ou non probabiliste.
  • Description de lerreur d’échantillonnage dans les résultats dun sondage (sil est scientifiquement applicable de le faire).
  • Si on a procédé à une pondération pour ajuster les résultats afin quils reflètent mieux la population visé
  • Tableaux détaillés, organisés par données démographiques, qui montrent le nombre de répondants pondéré et non pondéré (dans le cas des sondages sur lopinion publique et les sondages électoraux).

« Une entreprise de sondage réputée travaille de façon transparente et ouverte. Elle fournira linformation dont vous avez besoin pour évaluer ses sondages », explique John Tabone, dirigeant principal de ladministration du CRIC. « Si une entreprise ne respecte pas les normes professionnelles les plus élevées, il est dangereux daccorder de limportance à ses sondages. »

Les membres du CRIC figurent parmi les entreprises de recherche marketing les plus fiables au monde. Elles ne font pas de compromis quant à la qualité puisque cela entacherait leur réputation et elles perdraient la confiance des Canadiens, qui donnent de leur précieux temps pour participer aux sondages.

Pour aider la population à vérifier la légitimité des projets de recherche sur lopinion publique, le CRIC a aussi récemment lancé un service de vérification des recherches. Ce portail en ligne permet au public de confirmer la légitimité des projets de recherche auxquels il est invité à participer. Les visiteurs peuvent également utiliser le portail pour envoyer leurs commentaires ou déposer des plaintes au sujet des entreprises membres du CRIC et dautres entreprises qui leur demandent de participer à des recherches.

Pour aider les médias à déterminer sils doivent parler des résultats dun sondage, le CRIC a aussi publié un document contenant dix questions que les journalistes devraient se poser avant de publier les résultats dun sondage. Le CRIC a également établi un répertoire de ses entreprises membres qui rendent régulièrement publics les résultats de leurs recherches.

Les Normes et exigences de divulgation en matière de recherche sur l’opinion publique du CRIC sont axées sur le code de lESOMAR. 

Au sujet du CRIC : Le CRIC est l’association officielle de l’industrie des études de marché, des sondages et de l’intelligence marketing. Le CRIC a pour mandat d’élaborer et d’approuver des normes et des pratiques exemplaires régissant la recherche, l’analytique et l’intelligence marketing; d’assurer efficacement la promotion et la défense des intérêts dans l’industrie; de constituer une source d’information et de leadership éclairé; et de servir de forum pour une action collective de l’industrie. 

Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site www.canadianresearchinsightscouncil.ca

Communiquez avec John Tabone à l’adresse john.tabone@canadianresearchinsightscouncil.ca.

#CRIC #MRX #Polling  #elxn19 #cdnpoli #elxn43

 

This entry was posted in Market Research and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.